Conférence de Bandoung (Indonésie) en 1955


Retour index

Résumé

Elle réunit 29 pays (50% de l'Humanité) devenus indépendants à l'initiative de Nehru (Inde) et de Soekarno (Indonésie). On y retrouve Nasser (Égypte) et Zhou Enlai (Chine). Le but est d'accélérer le processus de décolonisation. La conférence affirme le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes et l'égalité de toutes les nations. Elle symbolise l'émergence du tiers monde (expression d'Alfred Sauvy qui fait référence au tiers état: une majorité de la population dominée par une minorité de privilégiés) et montre la solidarité entre les pays du tiers monde. Ces pays souhaitent un neutralisme pacifique, une troisième voie entre l'Est communiste et l'Ouest capitaliste.

Cette conférence donne naissance au mouvement des non-alignés.

Retour index